fbpx

Qu’est-ce qu’une plante adaptogène ?

Consommée sous forme de poudre, la plante adaptogène aide à vaincre les déprimes et les gros coups de fatigue. Saupoudrée sur une salade ou consommée dans un yaourt, elle permet à l’organisme d’assurer face à tous les stress. Zoom sur cette plante star des médecines chinoises et ayurvédiques.

Dans nos vies au rythme effréné, pas toujours simple de lever le pied et d’éviter les situations stressantes. Charge de travail importante, organisation familiale à gérer, estime de soi au ras des pâquerettes… Il existe heureusement des solutions pour s’apaiser et lutter contre le stress.

Les plantes adaptogènes font partie de ces remèdes miracles. Elles aident à trouver l’harmonie et à mieux vivre l’instant présent. Des végétaux à ajouter de toute urgence à nos rituels quotidiens.

Mais d’abord, qu’est-ce qu’une plante adaptogène ?

Les plantes adaptogènes, des alliées naturelles pour vaincre la fatigue mentale

Les plantes adaptogènes représentent une nouvelle classe de régulateurs métaboliques qui permet d’augmenter la capacité d’adaptation de l’organisme aux facteurs environnementaux et d’éviter les effets négatifs sur l’organisme de ceux-ci.

En d’autres mots, la plante adaptogène aide l’organisme à s’adapter au stress et à se prémunir contre ses effets néfastes. Elle est intéressante en cas de baisse de moral.

En effet, la plante adaptogène a un effet neuro-protecteur et un effet sur les fonctions cognitives en cas de fatigue. Elle est efficace dans les états d’asthénie (faiblesse se caractérisant par une diminution du pouvoir de fonctionnement de l’organisme) et de dépression.

4 plantes adaptogènes à consommer pour lutter contre le stress

Mais bien sûr, toutes les plantes ne sont pas dites « adaptogènes ». L’ashwagandha, le Moringa, le Reishi et la Maca sont quatre plantes adaptogènes qui se consomment sous forme de poudre et qui peuvent être intégrées à l’alimentation. Mélangée dans une boisson chaude ou un jus de fruits, saupoudrée sur une salade…

Mais quels sont les vertus de ces différentes plantes adaptogènes et pourquoi les intégrer à notre alimentation ?

1. L’ashwagandha ou ginseng indien

Plante médicinale très utilisée dans la médecine traditionnelle indienne, l’ashwagandha est une plante adaptogène qui régénère et rajeunit. On utilise la racine de la plante. Elle a des propriétés revitalisantes et fortifiantes. Elle lutte contre les méfaits de l’âge et renforce le système immunitaire. Elle permet aussi d’éviter les réveils nocturnes dus à un excès de fatigue nerveuse générale.

La racine de l’ashwagandha contient des propriétés adaptogènes et peut donc apporter une aide à notre organisme dans des périodes de tension nerveuse et d’anxiété. Elle favorise aussi la relaxation mentale et le bien-être physique, aidant ainsi à rétablir l’équilibre émotionnel et le bien-être général.

2. Le Moringa

Trésor de la nature, le Moringa aide à purifier la peau en raison de ses propriétés antibactériennes. Le Moringa, aussi appelé « arbre de vie », est originaire d’Inde. Son fruit est consommé en curry, ses feuilles se dégustent dans des couscous ou dans des soupes au lait de coco.

Ce superaliment est utilisé depuis des décennies pour ses vertus nutritionnelles exceptionnelles. Les feuilles de la plante adaptogène moringa ont des effets bénéfiques contre les rhumes, la fièvre, les diarrhées, les douleurs, certaines pathologies cutanées. Son action antioxydante, anti-inflammatoire, antivirale a également été démontrée.

3. Le Reishi

Le reishi, aussi appelé « champignon de l’immortalité » est une plante adaptogène utilisée en médecine traditionnelle chinoise et japonaise. Il pousse dans les régions tropicales à tempérées, sur les troncs de chênes ou de pruniers sauvages en décomposition. Le reishi, appelé Ganoderma lucidum chez nous, aide à combattre la fatigue et à fortifier l’organisme en général. Le reishi stimule le système immunitaire, traite l’asthme et les troubles des voies respiratoires. Il soigne aussi l’insomnie et les allergies.

4. La Maca

La maca est une plante adaptogène énergisante qui provient de la cordillère des Andes et qui agit sur la fatigue. La maca améliorerait aussi la libido et la fertilité. Elle redonne de l’énergie physique et mentale et aurait un effet équilibrant de l’humeur chez les femmes ménopausées. La maca est depuis longtemps utilisée dans le but d’apporter de l’énergie et améliorer l’endurance. Cet effet pourrait s’expliquer de par le taux élevé de protéines, vitamines et minéraux que contient la plante.

En conclusion

Vous traversez une période de fatigue extrême ? Vous souhaitez mieux résister aux agressions extérieures et lutter contre le stress ? Pensez aux plantes adaptogènes ! Il existe de nombreux compléments alimentaires à base de plantes adaptogènes. Une façon simple pour se sentir plus zen et profiter pleinement du moment présent.